Béton armé

    • Préface : Jean-Christophe Rufin
Lorsque l'Association des écrivains de Shanghai l'invite en résidence, à l'automne 2011, Philippe Rahmy saisit cette chance, synonyme de péril. Fragilisé par la maladie, il se lance dans l'inconnu. Son corps-à-corps intense avec la mégapole chinoise donne naissance à un texte de rires et de larmes, souvent critique, toujours tendre, mêlant souvenirs d'enfance, rêves et fantasmes à la réalité. Bien plus qu'un récit de voyage, Béton armé est un flot d'images et de pensées que seule l'écriture a le pouvoir de contenir et de restituer.
  • Vermillon
  • Paru le 05/09/2013
  • Genre : Littérature française
  • 208 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710370734
  • ISBN : 9782710370734

Foreign Rights

Béton armé

Rights sold
Italy (EDT)
Mexico (Librosampleados)
Switzerland (Die Brotsuppe)

Awards
Special Mention of the Prize Wepler's Jury
Best Travel Book of 2013 - Magazine Lire

Presentation

When the Shanghai Writers Association invited him to participate in its writer-in-residence program in the Fall of 2011, Phillipe Rahmy seized this opportunity, synonymous with peril for someone as frail as him. His intense confrontation with the Chinese megapolis - « knife balancing on its tip », « a town of insane hope and of huge resignation » - gives rise to a text full of laughters and tears, often critical, always tender, where childhood memories, dreams and fantasies interwine with reality. Much more than a travel book, Béton armé is a stream of images and thoughts that only literature has the power to contain and restore.

Born in Geneva in 1965, Philippe Rahmy, who trained as an Egyptologist, had two books of poetry published by Cheyne Éditeur: Mouvement par la fin, with an afterword by Jacques Dupin (2005), and Demeure le corps (2007). In 2013, La Table Ronde published Béton armé. His first novel, Allegra, which received the Eugène Rambert Prize and the Swiss Literature Prize, was published by la Table Ronde in 2016, followed by Monarques (2017) and Pardon pour l'Amérique (2018). Philippe Rahmy died in Lausanne on October 1, 2017.

If you are interested in publishing one of our books or wish to receive further information, you can contact:
Anna Vateva, Foreign Rights : + 33 1 40 46 71 02
a.vateva@editionslatableronde.fr

> See all our catalog, here.

Autour du livre

Agenda

Lecture « Le bestiaire de Philippe Rahmy » au Mont-sur-Lausanne (Suisse)

Jeudi 21 mars à 20h, soirée de lecture de textes de Philippe Rahmy au Mont-sur-Lausanne (Suisse), dans le cadre du Festival Printemps de la Poésie.

Tout au long de sa carrière, l’œuvre de Philippe Rahmy...

On en parle...

« C'est un livre d'une douce violence dont chaque mot de verre sonne vrai. »

Carnets de JLK

« Un récit saisissant, un autoportrait formidable. [...] Ce qui est extraordinaire est la manière dont il livre cet espèce d'autoportrait. [...] C'est une des plus belles surprises de la rentrée. »

BFM TV - Philippe Delaroche

« Affronter le colosse chinois avec sa maladie des os de verre, l’homme aux plus de cinquante fractures n’en a que faire, et c’est aussi pour ça que ce récit est magnifique. Il est le reflet de son auteur, à la fois ironique et tendre, cassant et souple. Il est surtout le voyage d’un homme qui cherche à découvrir, à apprendre, à naître une nouvelle fois, car il a cette certitude que c’est de la confrontation que peut naître l’envie, le désir, la vérité. »
Librairie Saint Christophe

« Sans pathos, Béton armé prend aux tripes, fait passer du rire aux larmes grâce à une acuité du regard, un sens de l'humour ravageur et la grâce d'une écriture très littéraire, d'une vivacité inouïe. »
Livres Hebdo - Alexandre Fillon

« Un récit dont l'éclat domine cette rentrée littéraire. »
Lire - Philippe Delaroche

« Philippe Rahmy, atteint de la maladie des os de verre, plonge lui son narrateur dans un corps-à-corps avec la mégalopole chinoise. »
AFP - Myriam Chaplain Riou

« Si la violence de la ville réveilles des souvenirs douloureux, il évoque néanmoins son handicap. Reste à chaque ligne la fulgurance des des images que, seule, une sensibilité exacerbée par la souffrance peu créer. »
Service littétaire - Sylvie Nordheim

« C'est à peine s'il évoque ses difficultés matérielles lors de son séjour à Shanghai, où l'Association des écrivains l'a invité en résidence. Lui qui n'a jamais voyagé, lui que le moindre choc peut briser, relève le défi d'exposer son squelette cristallin
aux périls de la mégapole chinoise. »
Le Magazine littéraire - Vincent Landel

« Une réussite stylistique, poussée par l'urgence. »
L'Hebdo - Julien Burri

« Récit du voyage qu'il fit à l'invitation de l'Association des écrivains de Shangai, le livre mêle la fraîcheur des premières fois à sa longue fréquentation des mots... Il en sort un texte plein d'humanité, d'épiphanies, de luttes entre les mots et le monde. Suffisament singulier pour qu'on ait envie de le rencontrer. »
Libération - Elisabeth Franck-Dumas

« Béton armé n’est pas un récit de voyage, c’est le choc violent des impressions – obscènes, percutantes, fraternelles – qui fait jaillir ce qui était enfoui et qui se traduit dans une langue imagée, directe, musicale. »
Le Temps - Isabelle Rüf

« L'immersion sensible d'un homme dans une ville-monde, avec sa solitude peuplée et ses images marquantes, ses rires et ses larmes. »
Le Courrier - Anne Pitteloud

Philippe Rahmy était l'invité de Madeleine Caboche dans son émission Détours sur la RTS, le 6 septembre 2013.

« Dans Béton Armé, Philippe Rahmy, atteint de la maladie des os de verre, plonge, lui, son narrateur dans un corps-à-corps avec Shanghaï, mégalopole de la démesure. »
Nord Littoral

« Un texte de rires et de larmes, souvent critique, toujours tendre, mêlant souvenirs d’enfance, rêves et fantasmes à la réalité. »
Ouest France

« L'écriture vibre en profondeur, épouse les mouvements de la surface et laisse deviner bien des choses non dites. »

Le Soir

Arnaud Laporte, Nathalie Crom et Philippe Delaroche ont discuté de Béton armé dans La Dispute,sur France Culture, vendredi 13 septembre 2013.

« La traversée de Shanghai est celle des Enfers, la géographie qui structure la narration de Béton armé mériterait une lecture parallèle de Virgile. »

Sur la table - Sébastien Rongier

« On est touché par ce narrateur doté d'un regard perçant, d'une grande force mentale mais aussi d'un humour littéraire. »

Le blog ePagine

« Rahmy sait l'art des fulgurances. Sans complaisance pour lui-même, ni pour sa famille. »

Art Press - Olivier Renault

« C'est enfin à un saisissant autoportrait que se livre Philippe Rahmy ... dans un récit dont l'éclat domine cette rentrée littéraire. »
Lire - Philippe Delaroche

« Une charpente osseuse fragile mais la charpente mentale d'une cathédrale. Des trouées de lumière à travers des vitraux, une poésie qui scinde sa vision du monde et des hommes, l'énigme d'être, d'une part, l'enveloppe, la peau, la parure, d'autre-part. »
Blog Haut et Fort

« (Un) grand texte absolument hors normes. »
L'Humanité - Jean-Claude Lebrun

« Il y a dans l'écriture de Rahmy une manière de dresser la phrase, de monter la page, une rigueur, qui sont d'une autre nature que celle des banals effets de style ou des préoccupations esthétiques, et dont la puissance tient à sa nature profondément éthique. »

remue.net - Jean-Marie Barnaud

« Trouvant les mots les plus précis, le ton le plus juste ... Philippe Rahmy en tire une morale non conformiste, une leçon de savoir-vivre au sens le plus littéral, le plus digne du terme, et qui ne vaut pas pour lui seul. »
Télérama - Nathalie Crom

« Philippe Rahmy ... porté par le souvenir des amours mort-nées et des camarades trop tôt bousculés, nous aura donné une leçon de vie dont peu de valides sont encore capables. »
Marianne - Bruno Deniel-Laurent

« Merci, Monsieur Rahmy, pour votre poème en prose qui m'a bouleversé. »
Le Figaro - Frédéric Beigbeder

Philippe Rahmy était l'invité de Monique Atlan sur France 2 dans son émission Dans quelle étagère le 22 novembe 2013

« Un travail sur la pâte et la quintessence des mots qui transparaît pleinement dans ce Béton armé désarmant de vérité. »
La Libre Belgique - Geneviève Simon

« Il exprime sa volonté profonde, ce désir parfaitement irréaliste d'être comme tout le monde : violent, injuste, partial. »
La Montagne - Daniel Martin

« Couronné par la Mention Spéciale du Jury du Prix Wepler 2013, Béton armé de Philippe Rahmy est une grande découverte, en plus d'être une pépite littéraire. »
BSC News - Laurence Biava

« Par la grâce d'une description de la ville au scalpel, Philippe Rahmy nous enveloppe dans le silence cotonneux de ses mots et nous offre son 'impression de vivre un rêve éveillé'. »
Blog La Cause littéraire

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer