Max Stirner

Voir tous ses livres (2)

Max Stirner (1806-1856) est né à Bayreuth. Auditeur de Hegel à l’Université de Berlin, il est considéré comme un des précurseurs de l’existentialisme et de l’anarchisme individualiste. Vers 1840-1841, il entre en relation avec le groupe des Freien – Bruno, Edgar Bauer, Arnold Ruge, Friedrich Engels… Il termine sa vie criblé de dettes et vivant de travaux de librairie, traduisant Jean-Baptiste Say et Adam Smith.

Voir tous ses livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer