Maurice Genevoix

Voir tous ses livres (5)

Né en 1890 à Decize, dans la Nièvre, Maurice Genevoix sort de l’École normale supérieure pour entrer dans la guerre, en août 1914. Il passe des mois très durs dans les secteurs les plus meurtriers du front. Grand blessé, il décrit ses épreuves dans Ceux de 14, qui le révèle au grand public. Il est l’auteur de plus de cinquante livres, parmi lesquels Raboliot (1925), qui exalte la vie libre d’un braconnier de Sologne et lui vaut le prix Goncourt, La Dernière Harde (1938) et La Forêt perdue (1967).

Voir tous ses livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer