Vivonne

Alors qu’un typhon dévaste l’Île-de-France, l’éditeur Alexandre Garnier contemple le cataclysme meurtrier depuis son bureau, rue de l’Odéon : une rivière de boue coule sous ses fenêtres, des rats surgissent des égouts. Le passé aussi remonte à la surface. Devant ce spectacle de fin du monde, Garnier se souvient de sa jeunesse et surtout de son ami, le poète Adrien Vivonne, auteur entre autres de Danser dans les ruines en évitant les balles. Garnier a publié ses livres avant que celui-ci ne disparaisse mysté rieusement en 2008, il y a presque vingt ans.
Qu’est devenu Vivonne ? Partout en Europe, la « balkanisation climatique » sévit et les milices s’affrontent tandis que la multi plication des cyberattaques fait craindre une Grande Panne. Lancé à la poursuite de Vivonne, Garnier essaie de le retrouver avant que tout ne s’effondre. Est-il possible, comme semblent le croire de plus en plus de lecteurs dans le chaos ambiant, que Vivonne ait trouvé un passage vers un monde plus apaisé et que la solution soit au coeur de ses poèmes ?
  • Vermillon
  • Paru le 07/01/2021
  • Genre : Littérature française
  • 416 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710388982
  • ISBN : 9782710388982

Autour du livre

Jérôme LEROY présente son roman "Vivonne"

On en parle...

« Roman superbe, brassant une matière considérable, chargé de symboles, "Vivonne" s'affirme à l'évidence comme un texte marquant. »

L'Humanité - Jean-Claude Lebrun

« Bouleversant hommage aux pouvoirs de la poésie, bréviaire de résistance à l'air du temps, "Vivonne" porte à notre connaissance la première bonne nouvelle de l'année 2021 : la littérature nous sauvera. »

Transfuge - Éric Naulleau

« On retrouve dans ce roman virtuose les thèmes de prédilection de l'auteur de "Monnaie bleue" : un monde préapocalyptique, une violence à la Peckinpah, un désenchantement altier, la quête d'un paradis perdu, la tentation de l'exil, le goût des mythes et des îles, une nostalgie ensoleillée... "Vivonne" revisite ces motifs avec une énergie et une grâce renouvelées. »

Le Figaro Magazine - Christian Authier

« S'il est encore possible d'habiter humainement notre monde, telle est au fond la question de ce roman spectaculaire et prenant. »

L'Incorrect - Bernard Quiriny

« Livre après livre, Jérôme Leroy forge une œuvre dans laquelle il ne cesse de fondre avec panache le désespoir et l'allégresse. »

Sud-Ouest - Benjamin Ferret

« Jérôme Leroy saisit avec brio le tragique d'un univers vacillant auquel il oppose des sentiments éternels. »

L'Opinion indépendante - Christian Authier

« Jérôme Leroy, auteur fertile qui s'amuse autant qu'il angoisse, brouille ici toutes les pistes des genres (anticipation, roman politique, polar, récit élégiaque...) pour lancer un cri d'amour à la littérature et aux gens de bonne volonté, le tout en inventant un poète et des récits dans le récit plus vrais que nature. »

Focus Vif (Belgique) - Olivier van Vaerenbergh

« Jérôme Leroy, auteur prolixe de polars politiques, miroirs à peine déformés des évolutions de la société, de romans incandescents et rougeoyants, dans la lignée des brûlots acides de feu Frédéric H. Fajardie, multiplie les narrateurs de cette dystopie futuriste, située dans un avenir proche. »

La Croix L'Hebdo - Jean-Claude Raspiengeas

« Ce roman est carrément sublime. »

Courrier Picard - Philippe Lacoche

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer