Les noces de Gênes

« Je les regardai partir comme deux amis très anciens. Quatre-vingt-sept et quatre-vingt-cinq ans : ils étaient désormais frère et sœur, enfants royaux endormis côte à côte sur leur lit de marbre, dans la lumière hivernale d’une haute cathédrale. Rien ne me paraissait plus désirable que cette entrée dans la mort main dans la main, au terme d’un long compagnonnage. J’ignorais que ce destin nous serait sèchement refusé. »
  • Vermillon
  • Paru le 07/10/2021
  • Genre : Littérature française
  • 96 pages - 118 x 185 mm
  • EAN : 9791037109538
  • ISBN : 9791037109538

Autour du livre

On en parle...

« Ce petit chef-d’œuvre de sensibilité est à la fois une ode à la femme trop tôt disparue, à l'amour conjugal, marqué du sceau d'une exceptionnelle "amitié" et à cette mystérieuse communion des saints "touchée du doigt". »

Famille chrétienne - Diane Gautret

« L'éclat de ce petit livre semble devoir demeurer longtemps au cœur de ses lecteurs. Un livre si délicat qu'il suscite, une fois terminé, l'envie d'un retrait à pas feutrés. »

La Croix - Sabine Audrerie

« ... des fragments de mémoire sensibles qui évoquent la douleur de la perte et combien un mariage peut être une réelle communion. »

Sud-Ouest - Isabelle de Montvert-Chaussy

« Quel joyau que ce récit ! Tenu, soigné, pudique. »

Le Pèlerin - Muriel Fauriat

« Composé avec beaucoup de pudeur, de tact, de retenue, "Les noces de Gênes" prouve que le classicisme — dans la langue, dans la façon de concevoir une conjugalité — peut être une force de révolution, et que l'entente durant une vie entière n'est pas qu'une utopie adolescente. »

Blog L'Intervalle - Fabien Ribery

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer