Le club des longues moustaches

Michel Bulteau a découvert les «longues moustaches» dans un article de Paul Morand : elles désignaient Henri de Régnier, Jean-Louis Vaudoyer, Edmond Jaloux, Émile Henriot. Ces «princes de Ligne désabusés» avaient une passion pour l’Italie et pour les bibelots. Ils connaissaient leur Venise par cœur, se retrouvaient au Florian, sous le portrait du Chinois, pour fumer des cigares, rêver de Stendhal et rendre un culte au passé vivant. Écrivains provisoirement oubliés, excentriques, à Paris, à Venise ou sur la Riviera, ces dandys n’avaient aucune illusion sur rien mais persistaient à croire en la beauté.
Le Club des longues moustaches est à la fois un hymne à la mélancolie, le dialogue d’un jeune homme avec ses grands morts et une page inédite de l’histoire littéraire française.
  • La petite vermillon (n° 449)
  • Paru le 15/03/2018
  • Genres : Essais et documents - La Petite Vermillon
  • 208 pages - 108 x 178 mm
  • EAN : 9782710387169
  • ISBN : 9782710387169

Autour du livre

On en parle...

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer