La mort de Jean-Marc Roberts

La mort de Jean-Marc Roberts

«Je n'ai jamais rencontré un être qui incarne à ce point la notion de personnage, ce qu'elle suppose de présence absente, de lumières et d'ombres, de faculté à s'affranchir des limites communes de l'espace et du temps. Il habitait la vie, mais la durée de cette vie ne lui allait pas. Quand elle était menacée, il signait encore "à toujours".
Outre ses talents d'éditeur et d'écrivain, c'était son âme, son caractère, ses manières qu'on célébrait, cette façon d'ouvrir à la vie comme on ouvre à cœur, ce doute heureux qu'il instillait en toute entreprise, ce doute qu'on appelle l'espoir ou la fiction, ce doute qui prouve que la règle a besoin d'exception.
Qu'avais-je à lui dire? De quoi voulais-je lui parler ce jour où la neige s'était mise à tourbillonner dans la rue Pierre-Semard? D'un livre, sans doute, mais lequel? Je devrais m'en souvenir. Je me souviendrai de plus en plus de Jean-Marc Roberts.»
Jean-Marc Parisis.
  • Vermillon
  • Paru le 10/10/2013
  • Genre : Essais et documents
  • 128 pages - 118 x 185 mm
  • EAN : 9782710370956
  • ISBN : 9782710370956

Autour du livre

On en parle...

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer