Nouveauté La Fileuse de verre

La Fileuse de verre

[The Glassmaker]

    • Traduction (Anglais) : Anouk Neuhoff
À Murano, le long des canaux et des ruelles, derrière les portes des ateliers, maestros et apprentis domptent le verre. Le secret de leur savoir-faire, qui ne doit jamais atteindre la terraferma, n’est pas l’affaire des femmes. Pourtant, à la mort de son père, voyant l’entreprise familiale décliner, Orsola Rosso décide de sauver sa famille de la ruine en apprenant à fabriquer des perles de verre. Un art qui ne va pas sans celui du commerce. Découvrant le ballet des marchandises dans le port de Venise, Orsola comprend qu’elle devra œuvrer sans relâche pour atteindre la perfection et déjouer les pièges de la négociation. Et ceux de l’amour, quand Antonio, pêcheur vénitien, rejoint l’atelier Rosso…
De ce côté de la lagune, le temps s’écoule différemment. Telle une pierre ricochant sur l’eau, le récit traverse, de siècle en siècle, guerres et épidémies, amours et deuils, tandis qu’Orsola façonne ses bijoux. S’ils servent déjà de monnaie d’échange sur le continent africain, ils orneront bientôt le cou d’impératrices, de Vienne à Paris, et feront un jour le bonheur des touristes de la Sérénissime.

Tracy Chevalier fait le portrait d’une femme, celui d’une famille et celui d’une ville, aussi intemporelles que le sont les chefs-d’œuvre de l’île du verre.
  • Quai Voltaire
  • Paru le 23/05/2024
  • Genre : Littérature étrangère
  • 448 pages - 135 x 220 mm
  • EAN : 9791037113368
  • ISBN : 9791037113368

Autour du livre

On en parle...

« Derrière le portrait d'Orsola, Tracy Chevalier brosse avec une vibrante attention aux détails un métier et son devenir, ainsi que la trajectoire de la Cité des Doges. »

La Croix - Corinne Renou-Nativel

« L'écrivaine de "La Jeune Fille à la perle" parvient avec une écriture gracieuse et une intrigue aux rebondissements bien sentis à nous faire voyager à Venise à travers les siècles. »

Le Parisien - Pauline Conradsson

« Tracy Chevalier sait rendre plus vivants que jamais ses personnages, et les mêle habilement à quelques autres, bien réels cette fois, Joséphine de Beauharnais, Casanova et Maria Barovier, créatrice de la perle rosetta. »

Le Figaro littéraire - Laurence Caracalla

« Tracy Chevalier imagine un nouveau fabuleux destin, féminin et vénitien. Laissez le charme agir... »

Elle - Clémentine Goldszal

« Un roman historique absolument passionnant. »

Madame Figaro - Minh Tran Huy

« Un bijou. »

Gala - Candice Nedelec

« C'est délicatement écrit, bourré de rebondissements et d'informations historiques. Un régal ! »

Biba - Samuel Loutaty

« Une seule envie en reposant le roman : partir illico pour la Sérénissime et la visiter avec l’œil de Tracy Chevalier. »

Le Matin Dimanche - Isabelle Falconnier

« Orsola Rosso est un destin qu'il est passionnant de suivre. »

Le Soir - Pierre Maury

« Un texte évocateur et merveilleusement écrit, qui donne envie de flâner dans les ruelles de Murano à la recherche d'Orsola ! »

Télé Z - Samuel Loutaty

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer