Hiver 1812

Hiver 1812

Retraite de Russie

Le 15 septembre 1812, Napoléon entre dans Moscou. Dans la nuit, la ville s’embrase dans un océan de flammes. Un mois plus tard, la Grande Armée quitte la capitale ruinée ; l’Empereur veut écraser l’armée russe et s’installer à Smolensk avant l’arrivée de l’hiver. Mais le froid et la neige sont en avance sur le calendrier. L’hiver russe surprend des troupes épuisées, sous-équipées, mal ravitaillées. La tragique retraite de Russie commence. Michel Bernard raconte avec une rare maestria l’hallucinant voyage dans l’enfer blanc de la Grande Armée, en suivant l’itinéraire de onze hommes et une femme à travers la plaine enneigée, les collines verglacées, les forêts pétrifiées, au milieu des combats et du harcèlement des cosaques. Elle est comédienne ; ils sont officiers, sous-officiers ou soldats, diplomate (Caulaincourt), fonctionnaire et futur grand écrivain (Stendhal). Napoléon est l’un d’entre eux, s’efforçant de sauver ce qui peut l’être quand s’annonce le désastre.
  • La petite vermillon (n° 505)
  • Paru le 18/04/2024
  • Genres : Littérature française - La Petite Vermillon
  • 304 pages - 108 x 178 mm
  • EAN : 9791037111760
  • ISBN : 9791037111760

Autour du livre

On en parle...

« Michel Bernard donne de ce moment hallucinant une vision exemplaire. »

Le Monde des Livres - François Angelier

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer