Un hiver au Vésinet

Au Vésinet, dans les jardins où elle déjeune chaque jour en solitaire, une jeune bibliothécaire fait la rencontre d’un vieil homme. Après sa mort, elle apprend dans le journal qu’il s’appelait Émile-Auguste Chartier, dit Alain.
À Argenteuil, un professeur de français instaure des parties de poker en classe pour mieux parler de Rimbaud.
À Bois-Colombes, une postière s’écrit des lettres à elle-même et se raconte son propre chagrin d’amour.

Dans chacun de ces dix-huit récits, François Bott redonne un peu de couleur au gris de l'hiver, des années, de la mélancolie francilienne.
  • Vermillon
  • Paru le 01/02/2018
  • Genre : Littérature française
  • 176 pages - 115 x 180 mm
  • EAN : 9782710385387
  • ISBN : 9782710385387

Autour du livre

On en parle...

« François Bott est un auteur qui possède cette chose rare : une musique, un style reconnaissable entre tous, accompagné d’une courtoisie parfaite à l’égard de ses lecteurs. »

Psychologies Magazine - Christilla Pellé-Douël

 

« Je suis désolé d’insister, mais pour les âmes délicates et mélancoliques, il n’est pas de meilleur écrivain français que François Bott. Lisez donc sans tarder Un hiver au Vésinet. »

Service littéraire - Roland Jaccard

 

« Pudeur, finesse, innocence et simplicité. Il y a du J.D. Salinger là-dedans. »

CNews Matin - Philippe Labro

 

« François Bott se demande si Dieu prend du café et quelle est l’adresse exacte du paradis, en s’appliquant à mettre du merveilleux dans l’ordinaire, donner de la légèreté à ses regrets et faire prendre l’air marin à sa mélancolie. »

L'Obs - Jérôme Garcin

 

« Ces récits très caustiques composent un tableau à la fois tendre et désabusé sur la fuite du temps et les mirages de la vie mondaine. »

Famille chrétienne - Clotilde Hamon

 

« Sans tambour ni trompette, François Bott peint des vies que l’on qualifie, à tort, de banales. »

La Croix - Patrick Kéchichian

 

« Dix-huit récits sans graisse d’un nouvelliste lettré. »

La Libre Belgique - Francis Matthys

 

« On croise dans ces pages des coups de foudre, des coups de cœur, des âmes à raccommoder, une humanité fragile et émouvante. »

Le Figaro littéraire - Christian Authier

 

« François Bott a glissé autant de fantaisie que de mélancolie dans ces textes qui célèbrent avec douceur l’infinie étrangeté de l’existence. »

Le Monde des Livres - Raphaëlle Leyris

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer