Couverture bientôt disponible

Proust, le chat et moi précédé de L'enfance de l'art

«L'Enfance de l'Art:
Par quel mystère la tauromachie ressemble-t-elle à la littérature.
Comment l'auteur a vaincu le temps et répété les séquences d'une vie irresponsable grâce à la littérature. Comment a-t-il vécu l'enfance de l'art et pourquoi l'art est une éternelle enfance.
Tels sont les thèmes et les musiques de L'Enfance de l'Art.

Proust, le Chat et moi:
Mais pourquoi Marcel Proust est-il un chat.
Pourquoi La Recherche est-elle le dernier livre de l'Occident.
Comment Proust, avec des débris et des ruines, a-t-il bâti le dernier temple.
Pourquoi est-il, de ces ruines, l'inspecteur et par quelle ultime chance, de ce temple, a-t-il pu être l'architecte.
Pourquoi l'auteur déclare-t-il qu'il aime Marcel et qu'il est par lui repoussé.
Comment, à bord du "Titanic" éventré de l'Occident, Marcel Proust a-t-il écrit La Recherche, au son des derniers violons et juste avant l'ultime naufrage.
Pourquoi sur Sodome s'abattra toujours le feu du ciel.
Pourquoi après La Recherche, et avant le déluge, aucun Grand Écrivain ne peut-il naître des flancs décomposés de la décadence.
Tels sont les thèmes et accents de Proust, le Chat et moi

Jean Cau.
  • Vermillon
  • Paru le 04/05/1984
  • Genre : Essais et documents
  • 240 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710301905
  • ISBN : 2710301903

Autour du livre

On en parle...

« Une réflexion sur La Recherche et le temps de son écriture : la fin d'un monde, ou pourquoi personne n'a pu, ne pourra écrire après Proust... »

Le Journal du centre

« Deux textes étincelants. »

Rivarol - Pierre-Louis Moudenc

« Un Requiem pour une littérature défunte. »

Le Bulletin des lettres

« Désespérer dans cette langue de feu et de tonnerre, c'est le comble de l'esthétisme. »

Valeurs actuelles - Pol Vandromme

« Saisi par la grâce, l'auteur oublie son public. Il écrit pour lui-même, pour la pure grammaire, pour les mots, il a le duende. Il le possède et en est possédé. »

La Nef - Hortense de Villiers

« La Table Ronde rappelle judicieusement à notre souvenir un auteur (prix Goncourt 1961) qui mérite d'être redécouvert. »

La Voix du Nord

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer