Couverture bientôt disponible

L'innocent cavalier

Comme le hasard voulut que Nicolas Baudy soit mêlé de près aux événements qui pèsent sur notre siècle, l'intérêt qu'il nous offre dans L'innocent cavalier est autant celui des historiens que des moralistes. Comment l'enfant devient homme, les amours et les gifles, les études et la mort du père, les superstitions et les amitiés, mais aussi les cancans d'une ville de province et les réalités des révolutions, la pauvreté et l'antisémitisme, la guerre et les Soviets, ces domaines que d'ordinaire les livres isolent sont ici indivisibles et de plus ne se séparent ni de notre aujourd'hui ni sans doute de l'avenir.
L'auteur n'échafaude pas à notre usage le trompe-l'œil d'une habile fiction. On sent qu'il ne consulte point de fiches préalables, crainte de se démentir comme un qui invente. Il a l'aisance de celui qui s'explore, il en a aussi la passion, mais celle-ci n'est pas dans la phrase. Elle est dans la construction du livre. C'est la preuve d'un grand art que tant de faits, sans verbiage, s'imbriquent d'une façon profondément naturelle. Dans ce qui nous obsède nous reconnaissons la marque même de la vie.
  • Vermillon
  • Paru le 01/10/1956
  • Genre : Littérature française
  • 256 pages - 140 x 200 mm
  • EAN : 9782710313526
  • ISBN : 2710313529

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer