Les ombres de Marge Finaly

Un matin d'hiver, à Paris. Le narrateur rencontre par hasard une femme qu'il a autrefois aimée, prénommée Marge. Qu'est-elle devenue? Et qu'ont bien pu devenir ces jeunes gens qui à l'époque, alors qu'ils avaient vingt ans, se retrouvaient chez elle, dans une propriété des bords de Seine? Ils y passaient leur temps à rêver leur avenir ; à danser et flirter ; à se promener en voiture, choisissant dans le «parc automobile» la massive Renault Prairie ou la petite Austin gris souris ; ou encore, au bord de la piscine, à fumer des cigarettes Week-end – car la vie avait l'insouciance, la légèreté d'un week-end sans fin.
Dans ce troisième roman, Thierry Dancourt confirme son penchant pour les femmes énigmatiques, les hommes peu enclins à songer à leur avenir, les failles secrètes. Plaçant sur le même plan sensible le décor et les personnages, il crée une partition d'une extrême subtilité, où chaque note compte.
  • Vermillon
  • Paru le 22/08/2012
  • Genre : Littérature française
  • 224 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710369578
  • ISBN : 9782710369578

Autour du livre

On en parle...

« Discret et énigmatique, Thierry Dancourt ressemble à un personnage de ses livres. (...) En cette rentrée, le revoilà en librairie avec Les Ombres de Marge Finaly, sans doute son texte le plus abouti. On retrouve tout son art du flottement et de la suspension dans une histoire mystérieuse qui oscille entre la fin des 1970 et le milieu des années 1980. »

Livres Hebdo - Alexandre Fillon

« Terriblement chic. »

Evne.fr - Bernard Quiriny

« Après Hôtel de Lausanne et Jardin d'hiver, Les Ombres de Marge Finaly confirment le talent chic et mélancolique de Thierry Dancourt (j'ai failli dire "la petite musique"). »

Le Figaro magazine - Frédéric Beigbeder

« Un beau roman sur la jeunesse perdue : il mêle ses personnages à une atmosphère mystérieuse, parfois sombre, toujours envoûtante. »

Le Nouvel Observateur - Xavier Thomann

Thierry Dancourt était l'invité d'Olivier Barrot dans Un livre un jour sur France 3 lundi 24 septembre.

« Un joli roman d'atmosphère sur les souvenirs et les ombres du passé. »

Version Femina - Le Coup de coeur des lectrices

« Thierry Dancourt nous embarque dans des univers très détaillés, des ambiances contrastées, au coeur des année 80. »

Egolarevue - Librairie La Voie aux Chapitres

Les Ombres de Marge Finaly coup de coeur de Christophe Henning dans l'émission Au Fil des pages sur RCF, 1er octobre 2012.

« (Un) troisième roman d'une extrême subtilité et d'une grande sensibilité. »

Valeurs actuelles - Stéphanie des Horts

« Parions que Marge Finaly risque fort de faire tourner les têtes, de rendre fous amoureux ceux qui auront la chance de faire un bout de chemin avec elle. »

Lire - Alexandre Fillon

« Un joli roman. »

Côté Mag

« Cette recherche du temps passé est un récit à la fois léger et grave, parfois evanescent, une sorte de clair-obscur qui trouve le ton juste. »

Ouest France - Didier Gourin

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer