Les enfants de l'absurde

Les enfants de l'absurde

«Dans Les enfants de l'absurde, Paul Van den Bosch fait le point de sa génération – celle qui avait quinze ans au lendemain de la guerre – et qui n'a pu se construire un passé dans l'action. Formée par les idées de Sartre, de Malraux, de Camus, va-t-elle succomber au pessimisme?
Par l'art, l'amour et le sens des autres, héritage du christianisme déchu, et sans qu'il soit besoin d'une référence à Dieu, une réaction se fait jour.
Malgré la fermeté de la pensée, ce livre n'est pas un manifeste mais plutôt une méditation grave sur les matérieux qu'il va falloir utiliser pour reconstruire. Les hommes sont affamés d'un message humain. C'est cela qu'ils vont chercher dans les tableaux des expositions ; car il y a chez l'artiste athé un dépouillement analogue à celui des mystiques. L'architecture n'a plus d'âme. Les écrivains n'écrivent plus pour une élite, ils ne sont plus un moment de la conscience humaine. En quoi consistera le progrès moral, celui qui s'accomplit malgré la morale régnante? À soulager la misère de l'"homme sans question".»
Gérard Mourge.
  • Vermillon
  • Paru le 01/06/1958
  • Genre : Essais et documents
  • 174 pages - 110 x 170 mm
  • EAN : 9782710312413
  • ISBN : 2710312417

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer