Couverture bientôt disponible

Les abandonnés

Simone Valtot, qui demande trop à la vie, Elie Morvan, qui ne croit plus que la vie puisse rien donner à personne, ces deux êtres, si séparés qu'ils soient et qu'unit pourtant un même cri lancé en secret vers l'absolu, finiront-ils par se rencontrer?
Dans cette petite ville de Bayeux toute rassemblée autour de sa cathédrale – mais que semble appeler le murmure redoutable de la mer si proche –, le hasard a fait naître Simone et fait venir Morvan. Les chemins sont brefs qui devraient mener de l'un à l'autre, seulement chacun porte avec soi son destin, qui rend chaque pas difficile à des créatures qui cherchent autre chose que le plaisir, autre chose même que le bonheur.
C'est que le drame qui se joue dans le roman de Roger Bésus engage ses protagonistes pour beaucoup plus que leur état civil. Ce drame, où les deux grands rôles sont tenus par cet homme et cette jeune fille, où d'autres rôles, aussi nécessaires, ont pour titulaires Leperreux, libraire, que dévorent le désespoir et la maladie, Elisabeth Antoine inutilement maternelle, Jean, l'enfant qui noue les mailles de cette histoire avec obstination et tendresse, enfin ce modeste écrivain, créature étrange, justicier à la raison chancelante – ce drame, en fait, est une tragédie. Et ses personnages, témoins douloureux et privilégiés de la solitude humaine, deviennent les représentants d'un monde abandonné.
  • Vermillon
  • Paru le 01/05/1957
  • Genre : Littérature française
  • 288 pages - 140 x 190 mm
  • EAN : 9782710310259
  • ISBN : 2710310252

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer