La paix des cancres

La paix des cancres

Qui ose dire que la mer mange la couleur et que le temps effrite la mémoire?
C'est le monde enclos d'un petit port, en 1937, au bord de la Méditerranée, et tout son microcosme de personnages burlesques à force d'être simples : Francou, le patron du bistrot au profil de médaille romaine, qui ne s'accoude jamais de face à son bar pour ne pas perdre la bonne pose ; Balinger, le shipschandler déchu, les yeux gris mauve d'avoir été trop bleus, condamné désormais à la vente de marmites sifflantes ; tante Rose, barricadant son magasin sous prétexte que l'«Internationale» lui donne la chair de poule ; et tant d'autres, ancrés sur cette placette de comédie italienne.
À chacun son métier, comme les santons.
Il faut un imbécile décret-loi et que l'État, une fois de plus, se mêle de ce qui ne le regarde pas, pour bouleverser le bon ordre des choses : va-t-on supprimer le collège?
Cette fois, c'est la galerie de portraits du mauvais côté des professeurs, sensibles et étriqués, affolés dans leur course pour un recrutement, à tout prix, de n'importe lequel des élèves. (Seul, grand-père, qui n'a pas perdu son latin, s'obstine à prendre des bains de pieds pour conserver l'esprit lucide.)
Mais la morale sera sauve, qui fera sauter, avec son chapeau, un inspecteur de l'Instruction publique, dans un feu d'artifice véritable.
  • Vermillon
  • Paru le 23/04/1976
  • Genre : Littérature française
  • 192 pages - 118 x 185 mm
  • EAN : 9782710323303
  • ISBN : 2710323303

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer