La joie de vivre

La joie de vivre

«Harriett laissa retomber l'imperméable sur ses épaules. Qu'attendait-elle sous cet orage? Elle ne pouvait rien faire pour moi. Pourquoi essayait-elle de me raisonner, puisque j'étais atteint d'une maladie dont on ne guérissait pas? Je la pris dans mes bras et la serrai contre moi. Je respirai ses cheveux. Le poids de sa tête sur ma poitrine me bouleversa. Je voulus le lui dire, mais aucun mot ne parvint à franchir mes lèvres. Où pouvais-je l'embrasser? Il y avait, près des yeux, sur le côté du visage, un endroit que je trouvais extraordinaire. Combien de fois avais-je rêvé que je l'embrasserai là? Il ne fallait pas lui faire peur. Je préférai rester ainsi, debout contre elle. Oui, la réalité existait enfin – même si elle avait la consistance d'un vertige. Qui étais-je à cet instant? Rien d'autre qu'une suite de rêves malheureux, de fragments de mémoire, une illusion désordonnée qui me faisait croire que je vivais. J'embrassai Harriett dans les cheveux. J'eus l'impression qu'elle tremblait dans mes bras, et j'étais incapable de la réchauffer.»
  • Vermillon
  • Paru le 27/08/1996
  • Genre : Littérature française
  • 140 pages - 115 x 185 mm
  • EAN : 9782710307419
  • ISBN : 2710307413

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer