Autour du livre

On en parle...

« Généreuse et discrète, vulnérable mais pleine d'humour, Valérie Rouzeau nous bouleverse dans ses textes aux apparences modestes, par lesquels elle joue avec les contraintes formelles, et parle d'elle, de nous. »

Télérama - Christine Ferniot

« Le "je" de Valérie Rouzeau, dans ces textes personnels, reste fortement tourné vers le dehors, et les remarques féministes, écologiques, la critique politique se fondent au quotidien des jours, au deuil ou à la joie. (...) Car "Éphéméride" est aussi et surtout une ode à l'amitié et à l'admiration. »

Le Monde - Camille Laurens

« Avec "Éphéméride", Valérie Rouzeau entrouvre sa fabrique intime d'écriture. On y voit battre un cœur gros, irrigué par un sang fait des voix venues de l'enfance et des livres. vivifiant. »

Le Matricule des Anges - Thierry Guichard

« "Éphéméride" se présente comme un journal sans ordre chronologique, entrecoupé de poèmes, mêlée de correspondances, de traductions ou de commentaires. Cette forme hétérogène, par-delà une apparente impression de dispersion, a surtout pour effet d'aviver le sentiment de la pluralité des temps au sein du moment présent. »

Europe - France Burghelle-Rey

« "Éphéméride" tourne les pages de la vie, au fil des saisons, des lectures, le temps de pouvoir "voir son chagrin sauter dans les flaques à cloche-pied" ou ne pas "vouloir non plus de balai de robot / Ménager la chèvre et le chou / La chèvre mon bon signe chinois". »

La Cause littéraire - Philippe Leuckx

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer