Valse-hésitation

[Nowhere Girl]

    • Traduction (Anglais) : Anouk Neuhoff
Clare est de moins en moins sûre du rôle que les hommes devraient tenir dans sa vie. Son premier mari, Richard, était plus âgé qu’elle, et son mépris pour la jeunesse de Clare s’était peu à peu transformé en une glaciale indifférence. Jonathan, son deuxième mari dont elle est séparée provisoirement, est trop coulant : excessivement attentionné et inquiet, non sans une touche de pédanterie.
Joshua, rencontré à une fête, est d’un tout autre genre. Il commence par l’impressionner en écrasant sa cigarette sur son pouce, et sa désinvolture n’est pas loin de la séduire complètement. Si, le lendemain, elle hésite encore à essayer de le retrouver, c’est le conseil de sa nouvelle amie, Mrs Fox, qui achève de la convaincre : «Prends un amant, l’exhorte-t-elle. Mieux vaut avoir un amant quand on est jeune qu’une névrose quand on est vieille.»

Tendre, mélancolique et ironique, Valse-hésitation est une histoire d’amour parfaitement maîtrisée.
  • Quai Voltaire
  • Paru le 08/03/2018
  • Genre : Littérature étrangère
  • 240 pages - 135 x 220 mm
  • EAN : 9782710383031
  • ISBN : 9782710383031

Autour du livre

On en parle...

« Ironique, drôle et parfois d’une grande cruauté, Angela Huth se plaît à parler d’amour à travers des situations insignifiantes, sur fond de petite bourgeoisie anglaise. »

La Croix - Romane Ganneval

 

« Finement observé, mais déconseillé aux jeunes mariés. »

L'Obs - Didier Jacob

 

« Angela Huth fait de situations anodines des moments d’une drôlerie et d’une cruauté inouïes. »

La Vie - Victorine de Oliveira

 

« D’une écriture précise jusqu’à la froideur, elle ausculte ses personnages sans attendrissement. […] Quand la “valse-hésitation” s’achève, le rideau tombe sur une boucle parfaitement bouclée. »

Les Echos - Frédérique Humblot

 

« Angela Huth ne croira jamais à la réussite d’un couple, mais son observation amusée et tendre de ce qui le construit avant de le défaire et des défauts de chacun est si fine que l’on succombe au charme de cette comédie anglaise sans la moindre hésitation. »

Version Femina - Anne Michelet

 

« Moqueuse, drôle et souvent cruelle, [Angela Huth] parle d’amour avec une ironie bigrement incisive, décrypte les couples mal assortis avec un œil aiguisé et sans concession, ridiculise certains de ses personnages en une seule phrase bien sentie ; c’est sa marque de fabrique. »

Le Figaro littéraire - Laurence Caracalla

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer