Les années à rebours

[Gli anni al contrario]

    • Traduction (Italien) : Romane Lafore
Aurora est la fille aînée du directeur de la prison de Messine, riche fasciste qui envoie ses enfants étudier chez les bonnes sœurs. Giovanni est le fils rebelle d'un avocat renommé, membre éminent du Parti communiste local. Lorsqu'ils se rencontrent à l'université et tombent amoureux, à la fin des années 1970, les Brigades rouges font les gros titres. Giovanni, séduit par la lutte armée, passe d'un groupuscule à l'autre, tandis qu'Aurora s'éloigne des coutumes familiales en découvrant le féminisme. Ils se marient el emménagent dans la «boîte à chaussures», appartement qui leur lient lieu de quartier général comme de foyer. Giovanni, pour pallier ses ambitions de révolutionnaire raté et ses angoisses, trouve refuge dans la drogue el passe plus de temps dehors qu'à la maison. Aurora élève sa fille seule, confrontée au jugement de sa famille.
Simple et universel, ce roman est l'histoire d'un couple ancrée dans la réalité d'une époque – les années de plomb, l'invasion de la drogue, la désillusion des années 1980, le fléau du sida.
  • Quai Voltaire
  • Paru le 03/10/2016
  • Genre : Littérature étrangère
  • 176 pages - 135 x 220 mm
  • EAN : 9782710378815
  • ISBN : 9782710378815

Autour du livre

On en parle...

« Nadia Terranova dresse un tableau sans concession d’une génération – la sienne – qui a vu son esprit de rébellion confisqué par la conjonction du terrorisme politique, de la propagation du sida et du retour en force des valeurs bourgeoises. »

L'Obs - Véronique Cassarin-Grand

 

« Lucidité, tendresse, nostalgie, mélancolie : on se prend à rêver de ce qu’aurait pu faire un Ettore Scola d’un tel roman, parfaitement réussi. »

Causeur - Jérôme Leroy

« Une histoire simple, presque ordinaire. Une histoire d’amour et de désillusions, mais un roman prenant, foisonnant, évocation sensible et réaliste d’un pays et d’une époque. »

Le Dauphiné libéré - Florence Dalmas

« Non pas une mais deux sagas familiales, qui en se rejoignant dessinent la fresque d’un siècle d’histoire italienne. »

Libération - Virginie Bloch-Lainé

 

« Avec Les années à rebours, Nadia Terranova raconte avec talent une belle et triste histoire, celle d’un amour confronté à une époque difficile. »

La Montagne - Pascale Fauriaux

 

« Ce roman reste malheureusement d’actualité, près de cinquante ans après les événements qu’il relate : attentats, drogue et sida n’ont pas disparu de notre présent. A lire, et à faire lire dans les collèges et les lycées. »

En attendant Nadeau - Monique Baccelli

 

« Ce roman sobre et dépouillé touche par ses petites vagues d’émotion retenue. Sa justesse de ton également, qui en fait un livre à la fois simple et attachant. »

La Liberté - Alain Favarger

 

« Un beau livre, poignant et réaliste, qui joue de l’histoire sans jamais l’effacer, qui énonce plus qu’il ne dénonce. »

La Cause littéraire - Philippe Leuckx

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer