Nouveauté La brodeuse de Winchester

La brodeuse de Winchester

[A single thread]

    • Traduction (Anglais) : Anouk Neuhoff
Winchester, 1932. Violet Speedwell, dactylo de trente-huit ans, fait partie de ces millions de femmes restées célibataires depuis que la guerre a décimé toute une génération de fiancés potentiels. «Femme excédentaire», voilà l’étiquette qu’elle ne se résigne pas à porter, à une époque où la vie des femmes est strictement régentée. En quittant une mère acariâtre, Violet espérait prendre son envol, mais son maigre salaire lui permet peu de plaisirs et son célibat lui attire plus de mépris que d’amis. Le jour où elle assiste à un curieux office à la cathédrale, elle est loin de se douter que c’est au sein d’un cercle de brodeuses en apparence austère – fondé par la véritable Louisa Pesel – qu’elle trouvera le soutien et la créativité qui lui manquent. En se liant d’amitié avec l’audacieuse Gilda, Violet découvre aussi que la cathédrale abrite un tout autre cercle, masculin cette fois, dont Arthur, sonneur de cloches, semble disposé à lui dévoiler les coulisses. À la radio, on annonce l’arrivée d’un certain Hitler à la tête de l’Allemagne.
  • Quai Voltaire
  • Paru le 25/06/2020
  • Genre : Littérature étrangère
  • 352 pages - 135 x 220 mm
  • EAN : 9791037104281
  • ISBN : 9791037104281

Autour du livre

On en parle...

« Tout au long de La Brodeuse de Winchester, Tracy Chevalier peaufine le portrait d'une femme indépendante. Le décor, la psychologie et l'ambiance sont les éléments essentiels d'un roman merveilleusement anglais. L'un des plus touchants de l'auteure de La Dernière Fugitive et de La Dame à la Licorne. »

Lire - Alexandre Fillon

« Tracy Chevalier excelle dans l'art de conter des destins d'héroïnes ordinaires s'émancipant par la grâce d'un univers singulier. »

Le Figaro littéraire - Françoise Dargent

« La complexité du monde et celle d'une vie se répondent avec finesse dans un roman passionnant. »

Le Soir (Belgique) - Pierre Maury

« Aussi délié que les doigts des brodeuses, le talent de Tracy Chevalier refuse pourtant tout effet de manches, enveloppant son récit de la mélancolie légèrement entêtante qui nimbe son héroïne. Modeste Violet, remarquable Violet. »

La Croix - Emmanuelle Giuliani

« Habile à s'emparer de toiles de fond historiques pour tisser de captivants canevas romanesques, Tracy Chevalier récidive avec ce nouvel opus le bel exploit de La Jeune Fille à la perle et nous attache à l'émouvant destin de Violet, à la conquête de sa liberté. »

Point de Vue - Pauline Sommelet

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer