À paraître Je ne ferai une bonne épouse pour personne

Je ne ferai une bonne épouse pour personne

[Non sarò mai la brava moglie di nessuno]

    • Traduction (Italien) : Karine Degliame-O'Keeffe
Le 1er mai 1947 au matin, une jeune comptable, élégamment vêtue, monte jusqu’à la terrasse panoramique du 86e étage de l’Empire State Building, le gratte-ciel emblématique de New York, saute dans le vide et s’écrase sur le toit de la limousine d’un diplomate des Nations Unies. Quelques minutes après sa chute, Robert Wiles, jeune photographe inconnu, immortalise son cadavre, resté miraculeusement intact et beau. Le cliché deviendra l’une des images les plus fortes et célèbres publiées par le magazine Life. La jeune femme s’appelait Evelyn McHale.
Nadia Busato s’est inspirée de cette photo qui a fasciné notamment Andy Warhol, la mode et l’avant-garde pop, pour retracer la vie d’Evelyn McHale à travers une narration chorale et dépeindre l'Amérique de la Grande Dépression à l’après-guerre.
Mélange de fiction et de réalité historique, Je ne ferai une bonne épouse pour personne apparaît comme le cri de rébellion et de désespoir d’une femme devenue une icône.
  • Quai Voltaire
  • À paraître le 02/05/2019
  • Genre : Littérature étrangère
  • 272 pages - 135 x 220 mm
  • EAN : 9782710389613
  • ISBN : 9782710389613

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer