La pensée marxiste

La pensée marxiste

Cours professé à l'Institut d'études politiques de Bordeaux de 1947 à 1979

Mis en forme et annoté par Michel Hourcade, Jean-Pierre Jezequel et Gérard Paul

À l'Institut d'études politiques de Bordeaux, du temps où Jacques Ellul (1912-1994) y enseigna, ses cours comprenaient des matières inédites autant qu'insolites : la technique, fruit d'une recherche jalonnée de publications au retentissement international, et la Propagande.
De 1950 à 1980, un cours sur la Pensée marxiste était également proposé. Il se distinguait des deux précédents par une moindre originalité apparente : Marx n'avait pas attendu Ellul pour figurer dans les cours et traités consacrés aux idées politiques.
Mais Ellul fait preuve d'une connaissance approfondie de la pensée de Marx. Son exposé est remarquable de simplicité et de limpidité. Il découvre les écrits de Marx dès l'âge de dix-huit ans. Dès lors, déclara-t-il : «Je n'ai pas trouvé de pensée ou de méthode qui me permette de mieux analyser le monde où je vis. Marx, c'est sûr, a orienté mes interprétations en profondeur.»
Ce livre n'est pas ouvrage supplémentaire sur Marx. «Je veux, disait Ellul à ses étudiants, que vous soyez amenés à savoir pourquoi vous seriez pour ou contre.» Tel est le sens de cette publication.
  • La petite vermillon (n° 361)
  • Paru le 19/01/2012
  • Genres : Essais et documents - La Petite Vermillon
  • 352 pages - 108 x 178 mm
  • EAN : 9782710368984
  • ISBN : 9782710368984

Autour du livre

On en parle...

« Jacques Ellul a laissé une oeuvre à bien des égards prophétique. »

Sud Ouest

« Ses écrits sont restés de braise, la voix du prophète résonne encore. »

La Croix - Elodie Maurot

« Entre Nécessaire et Ephémère, il y a l'oeuvre d'Ellul. Sur ses livres, il ne figure aucune date de péremption. »

KallyVasko - Léon Mazzella

« Un empêcheur de penser en rond, né il y a un siècle, écologiste avant l'heure, critique social, anarchiste et théologien. »

Témoignage chrétien - Stéphane Lavignotte

« Philosophe ? Historien ? Sociologue ? Intellectuel ? Essayiste ? Théologien ? Jacques Ellul défie les étiquettes et sa réflexion transcende les disciplines. »

Pessac en direct

« Une sorte de voyant extralucide qui avait déjà tout prédit. »

Réforme - Patrick Chastenet

« On ne lit pas Ellul de la même manière quand on est étudiant, qu'on est dans le feu de la vie active ou quand l'âge nous permet de mettre de la distance sur les événements. Nous faisons le pari qu'à relire Ellul aujourd'hui, nous avons encore tant à entendre, à recevoir... pour ne pas se tromper de combat. »

Réforme - Antoine Nouis

« Un professeur de liberté bienvenu dans ce monde formaté par les machines que son désir préfabriqué du progrès mène au bout du gouffre. »

Famille chrétienne - Jacques de Guillebon

« Jacques Ellul, un véritable penseur. »

Royaliste

« Un philosophe très très important (...) je vous encourage à le lire. »

France Inter " Le Masque et la Plume" - Jean-Claude Raspiengeas

« Sa plume n'est pas celle d'un sophiste : jouer au prestidigitateur avec les concepts excédait son talent autant que son éthique. Ellul n'avait rien pour plaire. Aujourd'hui, on découvre qu'il avait tout pour donner à penser. »

Marianne - Robert Redeker

« Jacques Ellul reste foncièrement libre : sa pensée s'affirme avec une originalité et une fraîcheur inédites. C'est sans doute pour cela qu'il saisit et exaspère tout à la fois ses lecteurs. Jacques Ellul s'est toujours situé à contre-courant des modes intellectuels et culturels. Nul n'est prophète en son pays, ni à son époque. Raison de plus pour le (re)découvrir aujourd'hui. »

Réforme - Frédéric Rognon

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer