Tante Chinoise et les autres

Tante Chinoise et les autres

Avec le film de David Perlov
Contient 1 DVD. Durée de l'enregistrement : 17 mn

    • Édition de : Nathalie Jungerman
Marguerite Bonnevay est une pionnière inconnue de la BD. Elle a imaginé les aventures de l'irrésistible Tante Chinoise en 1894, cinq ans seulement après la création, par Christophe, de La Famille Fenouillard, considérée comme la première bande dessinée française.
Le plus extraordinaire, c'est que Marguerite a douze ans lorsqu'elle invente l'histoire de Tante Chinoise. En vacances dans le Var, à Gonfaron, elle trouve son inspiration auprès des habitants du village. Ses dessins et leurs légendes dénotent un sens de l'observation et un humour caustique peu communs à cet âge, mais témoignent aussi d'un vrai talent artistique.
Soixante ans plus tard, Marguerite Jungermann, sa nièce, étudie aux Beaux-Arts en compagnie de David Perlov, hébergé par sa famille. Elle lui montre les dessins de Tante Chinoise, reçus en héritage. Impressionné par le talent de Marguerite, le jeune homme décide d'en faire un film. Une souscription est lancée. Jeanne Moreau, Claude Olivenstein, Vieira Da Silva, ou encore Czeslaw Milosz et Calder, fascinés par les dessins, permettent au projet d'aboutir.
Tante Chinoise et les autres devient ainsi le premier film de David Perlov. Jacques Prévert en a écrit le prologue et Germaine Tailleferre, composé la musique. Conservé dans des archives, ce court métrage de dix-sept minutes, plein de poésie, n'a été projeté qu'à de très rares occasions, dont la rétrospective Perlov du Centre Pompidou en 2005.
  • Hors collection
  • Paru le 15/10/2009
  • 80 pages - 210 x 310 mm
  • EAN : 9782710331278
  • ISBN : 9782710331278

Autour du livre

On en parle...

« Cet album est un acte de piété. C’est aussi un document sur l’archéologie de la B.D. qui peut devenir une pièce rare pour les collectionneurs. »

Le Bulletin des Lettres - Bernard Plessy

 

« Que serait devenue Marguerite Bonnevay si elle n’était pas morte de tuberculose à 21 ans, en 1903 ? Une pionnière de la bande dessinée ? On est tenté de le croire… »

Le Monde des Livres - Josyane Savigneau

 

« Une belle histoire à redécouvrir. »

Psychologies Magazine

 

« Les commentaires de Marguerite sont truffés de tendresse et d’un irrévérencieux sens de l’observation. Elle réussit aussi et surtout un dessin expressionniste et magnifique qui fascine. »

Annick Dor, blog

 

« Un livre délicieux qui rejoint derechef la bibliographie des œuvres des enfants en démontrant que les petites personnes sont des individus moins candides qu’on veut bien le croire. »

L'Alamblog - Éric Dussert

En savoir plus sur le film de David Perlov sur le site de la Fondation La Poste : cliquez ici

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer