L'Indien brésilien et la Révolution française

L'Indien brésilien et la Révolution française

Les origines brésiliennes de la théorie de la bonté naturelle

    • Traduction (Portugais) : Monique Le Moing
Cet essai érudit et brillant décrit le rôle de l'«Indien» dans l'imaginaire et la littérature européens, depuis la Renaissance jusqu'au siècle des Lumières. C'est un classique brésilien depuis sa première parution en 1937 et maintes fois réédité depuis. L'auteur analyse le mythe du «bon sauvage» transmis par les voyageurs, explicité et propagé par Thomas More, Érasme, Rabelais, Montaigne, Shakespeare, Locke et Rousseau. La fameuse théorie de la «bonté» de la nature humaine établit un lien direct entre les Indiens brésiliens et la Révolution française.
Deux cultures se rencontrent ; l'Indien oblige l'Européen à explorer ses fantasmes dans ce livre aussi aventureux que l'existence d'Afonso Arinos de Melo Franco. Il fut juriste, historien, critique, journaliste, diplomate, homme politique. Une loi contre la discrimination raciale porte son nom.
  • Hors collection
  • Paru le 17/03/2005
  • Genre : Essais et documents
  • 336 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710327462
  • ISBN : 2710327465

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer