Les Chansons de Salle de Garde

Les Chansons de Salle de Garde

    • Édition de : G. Legman
«Dire ce qui ne se dit pas», tel est au fond le but de la chanson paillarde. Et il y a beaucoup de «choses» qui «ne se disent pas». Cela explique la prodigieuse variété d'une littérature où pornographie, érotisme, grivoiserie et gauloiserie s'allient, se confondent, se renforcent. Si nous avions songé un temps à mettre un peu d'ordre dans ce recueil et à grouper les pièces en fonction de leur caractère, nous y avons par la suite renoncé, car tout ici se mêle et s'enchevêtre : le conte badin finit en apothéose lascive, et la ritournelle la plus osée contient un vers délicieux.
Quelques très grands auteurs figurent dans ce volume : Maupassant, Monnier, Gautier, Monselet, Restif de la Bretonne ont en effet signé l'une ou l'autre de ces chansons. Les plus belles pages, cependant, sont dues à la plume de médecins ou d'étudiants, dont l'inspiration, nourrie quotidiennement par le spectacle de l'éternelle misère humaine, atteint parfois à une sorte de grandeur.
Plus de cent documents, puisés à des sources fort diverses, illustrent, enrichissent, complètent ce panorama. Un certain nombre d'entre eux sont purement et simplement des dessins des plus grands artistes du XIXe siècle, les Daumier, les Gill, les Forain, les Grandville, les Devéria, tous ceux dont la verve rieuse ou amère cachait mal un refus absolu de se conformer aux règles de la pauvre respectabilité bourgeoise.
  • Hors collection
  • Paru le 01/11/1974
  • Genre : Littérature française
  • 448 pages - 120 x 260 mm
  • EAN : 9782710311409
  • ISBN : 2710311402

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer