Le sport en otage

Le sport en otage

Des accélérations d'Alain Prost aux uppercuts de Mike Tyson, des dribbles de Diego Maradona aux smashes d'Ivan Lendl, on célèbre le même culte des demi-dieux du stade.
Avec la multiplication des chaînes, la course à l'audience se fait sur le terrain du sport. De Roland Garros aux Jeux Olympiques de Séoul, du Tour de France aux grands prix de Formule 1, l'union magique de la télévision et de la publicité affole la machine à sous. Délicate alchimie car les nouveaux maîtres du sport agissent en coulisses pour le meilleur et pour le pire.
Certes, avec cette fièvre des affaires, les revenus des stars explosent. Mais, support publicitaire à l'Ouest, instrument de propagande à l'Est, le champion devient un enjeu financier et politique. Le peuple veut ses jeux, même si souvent les jeux sont truqués. Car, lors des fêtes du muscle, dope et triche bafouent trop souvent la proverbiale loyauté du sport.
La politique n'est pas absente. Au cœur de la crise sud-coréenne, les J.O. de Séoul résisteront-ils aux tensions internationalistes et à la menace du voisin communiste du Nord?
Pour la Corée comme pour le sport, c'est l'année de tous les dangers.
  • Hors collection
  • Paru le 23/06/1988
  • Genre : Essais et documents
  • 228 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710303596
  • ISBN : 2710303590

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer