Le rêve et la machine

Le rêve et la machine

Technique et Existence

Les machines ne sont pas seulement d'utiles instruments de travail mais aussi le fruit des fantasmes les plus irrationnels. L'homme a toujours projeté sur elles ses rêves de maîtrise du temps et de l'espace : Icare, Galatée, etc.
Aujourd'hui, la cybernétique et la robotique considèrent les machines comme des véhicules infaillibles du progrès. Infaillibles et neutres. Alors que ces nouvelles divinités pourraient bien nous ouvrir les portes de l'enfer. Cette critique du prométhéisme technicien nous déniaise et nous met en garde : c'est la plus étayée et la plus pertinente depuis celle de Jacques Ellul.
Jean Brun est l'un des philosophes français les plus originaux et les plus réputés dans le monde universitaire. Le grand public l'ignore encore, parce qu'il s'inscrit contre toutes les modes engendrées par la dictature des sciences humaines. Sa réflexion sur la nudité de l'âme contemporaine emprunte à Kerkegaard, à Berdiav et à Chestov. En outre, sa plume dédaigne d'utiliser le jargon des jargonneurs ; il écrit pour être compris.
  • Hors collection
  • Paru le 23/10/1992
  • Genre : Essais et documents
  • 372 pages - 155 x 240 mm
  • EAN : 9782710305316
  • ISBN : 2710305313

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer