Couverture bientôt disponible

Le P.C.F., la culture et l'art

(1947-1954)

Cette étude sur le «nouveau réalisme» – plus communément appelé «réalisme socialiste français» –, élaborée exclusiment à l'aide de documents d'archives, s'attache à montrer les raisons de l'émergence, les étapes puis l'abandon de cette esthétique dans la société française de l'après-guerre. Deux dates bordent ces faits : 1947, date du XIe congrès, où le P.C.F. définit l'ensemble de sa politique culturelle de l'époque de la guerre froide, et 1954, date du XXIIe congrès, où Aragon fait la critique des excès du passé et expose les nouvelles positions du P.C.F. en matière d'art.
À travers une étude minutieuse de la presse communiste, cet ouvrage analyse les moyens d'action et les modalités d'intervention du P.C.F. dans l'espace culturel ; la situation ambiguë et le rôle des intellectuels ; l'intervention directe de ce parti dans le secteur des arts plastiques (promotion d'un art de parti, étapes et thèmes du nouveau réalisme) ; le rôle joué par certains artistes communistes comme Pablo Picasso, Fernand Léger, Édouard Pignon, etc.
Mettant l'accent tout particulièrement sur les arts plastiques, ce livre comble un manque, car, à ce jour, le réalisme socialiste n'avait pour l'essentiel été abordé qu'au regard de la littérature.
  • Hors collection
  • Paru le 22/03/1990
  • Genre : Essais et documents
  • 288 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710304296
  • ISBN : 2710304295

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer