Avoue d'abord

Avoue d'abord

Un homme est arrêté à six heures du matin, sous les yeux de son fils, comme un malfrat. Gardé à vue, interrogé, mis en examen, il subit le traitement infamant que la justice réserve aux «présumés innocents». Lui extorquer des aveux : rien d'autre n'intéresse juges et policiers ; ni la vérité, ni la logique, ni la vraisemblance. Seuls des aveux peuvent mettre fin à son cauchemar.
Mais que peut-on avouer quand on est innocent?
Partant de cette expérience personnelle, Marco Koskas met en pièces la procédure judiciaire qui aboutit à tant d'erreurs et inflige tant de souffrances à ceux qui ont affaire à la Justice. Sa langue est nue, son récit implacable, sa dénonciation sans pitié.
  • Hors collection
  • Paru le 08/02/2007
  • Genre : Littérature française
  • 144 pages - 140 x 205 mm
  • EAN : 9782710329121
  • ISBN : 9782710329121

Autour du livre

On en parle...

« Il parle sans fard d'atteinte à la dignité humaine, d'une justice au-dessus des lois. »

Livre Hebdo - Alexandre Fillon

« Koskas est le grand peintre des catastrophes intimes. (...) l'ensemble est toujours mené par une écriture vive et naturelle »

Marianne - Patrick Besson

Marco Koskas était l'invité de Pierre-Louis Basse dans l'émission "Faites comme chez vous" 

sur Europe 1 le 25 février 2007

« Le désarroi de Marco Koskas a donné naissance à une brûlante oeuvre littéraire. »

Politique magazine - Benoît Gousseau

« Marco Koskas raconte en chroniqueur lucide, sensible et indigné, un scandale presque ordinaire. »

Ouest France

« Sa langue est nue, son récit implacable, sa dénonciation sans pitié. »

La Montagne Noire

« Une histoire à la Kafka »

Presse Belge - Henri Raczymow

Marco Koskas était l'invité de Pierre Rancé dans l'émission "Paroles d'accusés"

sur Europe 1 le 31 mars 2007

« Dans une langue direct, cru, avec dérision parfois, il pose la question essentielle : pourquoi avouer si on est innocent ? »

Notes Bibliographiques

« Avoue d'abord (...) est un profond et violent cri de douleur. »

Essor Sarladais - Jean-Luc Aubardier

« On s'intéresse jusqu'au bout à ce combat contre l'absurde. »

Paris Match - Jérôme Béglé

Marco Koskas était l'invité de Monique Atlan dans l'émission "Un livre" 

diffusée sur France 2 le 17 juillet 2007

« Marco Koskas met en pièce la procédure judiciaire »

Le Journal de la Haute Marne

« Un récit-témoignage vertigineux »

L'Arche - Caroline Sidi

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer