Ernst Jünger

Voir tous ses livres (5)

Ernst Jünger est né à Heidelberg le 29 mars 1895. Après une fugue en Afrique à l’âge de 16 ans, il se porte volontaire sur le front de l’Ouest, où il demeurera durant toute la Première Guerre mondiale. Quatorze fois blessé, le jeune chef d’un groupe d’assaut se verra remettre la plus haute distinction militaire attribuée au courage. Après la guerre, il se consacre à son œuvre et vit de sa plume en refusant toutes les avances que lui fait le parti nazi pour le rallier à sa cause. En 1940, à la tête d’une compagnie d’infanterie, il participe à l’invasion de la France avant d’être affecté à l’État-major de Carl-Heinrich von Stülpnagel à Paris. Renvoyé chez lui après l’échec du soulèvement du 20 juillet 1944, Jünger devra attendre jusqu’à 1949 la levée de l’interdiction qui pesa injustement sur ses livres au lendemain de l’occupation alliée. Depuis, son œuvre n’a cessé de rayonner sur le monde intellectuel européen où il perpétue la tradition d’un humanisme éclairé et ouvert à toute la modernité de notre temps.

Voir tous ses livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici . En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.

fermer