Les Editions de La Table Ronde
Editions de la Table Ronde

 
La petite vermillon
    -› Tous les ouvrages de la
    collection

Jacques Lacarrière



Chemin faisant suivi de La Mémoire des routes




«Rien ne me paraît plus nécessaire aujourd’hui que de découvrir ou redécouvrir nos paysages et nos villages en prenant le temps de le faire. Savoir retrouver les saisons, les aubes et les crépuscules, l’amitié des animaux et même des insectes, le regard d’un inconnu qui vous reconnaît sur le seuil de son rêve. La marche seule permet cela. Cheminer, musarder, s’arrêter où l’on veut, écouter, attendre, observer. Alors, chaque jour est différent du précédent, comme l’est chaque visage, chaque chemin.
Ce livre n’est pas un guide pédestre de la France, mais une invitation au vrai voyage, le journal d’un errant heureux, des Vosges jusqu’aux Corbières, au cœur d’un temps retrouvé. Car marcher, c’est aussi rencontrer d’autres personnes et réapprendre une autre façon de vivre. C’est découvrir notre histoire sur le grand portulan des chemins. Je ne souhaite rien d’autre, par ce livre, que de redonner le goût des herbes et des sentiers, le besoin de musarder dans l’imprévu, pour retrouver nos racines perdues dans le grand message des horizons.»
Jacques Lacarrière.


La petite vermillon  n° 432
Parution le : 04/05/17
352 pages
8,7 €
108 x 178 mm
ISBN : 9782710382874
Code sodis : I23547





 En savoir plus sur Jacques Lacarrière

 Jacques Lacarrière a publié, à la Table Ronde



 
   
REVUE DE PRESSE


« Quarante-cinq ans après sa parution, il ne faut surtout pas se priver du bonheur de (re)lire Chemin faisant, le livre que Jacques Lacarrière a consacré à sa traversée de la France en diagonale et à pied, en 1971. Des paysages, des rencontres et l’envoûtante écriture d’une errance heureuse. »

Laurent Bonzon, Tageblatt (Luxembourg), 10 octobre 2017


« Ce n’est pas un randonneur qui se pique d’écriture, mais un écrivain qui baguenaude. Ses descriptions de paysages et de personnages sont savoureuses et parfois caustiques, une superbe langue française comme on aimerait la lire plus souvent. »

Yannick Hallet, Maxx (Belgique), 23 septembre 2017


« Quarante ans après, le récit de cette traversée de la France, des Vosges aux Corbières, est une (re)lecture indispensable. »

Pierre Maury, Le Soir (Belgique), 22 juillet 2017


« La marche de Lacarrière glisse sur la peau du territoire, la hume, la caresse, l’épluche un peu. Sous ses pas se compose la géographie palpable, charnelle, amoureuse, de la France. »

Robert Redeker, Marianne, 7 juillet 2017


 « C’est une ode à nos pieds. Un chant louant nos promeneurs et un appel à marcher au hasard en travers des routes. »

Alice Develey, Le Figaro littéraire, 15 juin 2017



   

 

   
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
facebook twitter instagram