Les Editions de La Table Ronde
Editions de la Table Ronde

 
Quai Voltaire
    -› Tous les ouvrages de la
    collection
Feuilletez le livre

Naomi Wood



Mrs Hemingway



Traduction de l'anglais : Karine Degliame-O'Keeffe

Un clou chasse l'autre, dit le proverbe. Ainsi la généreuse et maternelle Hadley Richardson a-t-elle été remplacée par la très mondaine Pauline Pfeiffer ; ainsi l'intrépide et célèbre Martha Gellhorn a-t-elle été éloignée par la dévouée Mary Welsh. C'est un fait : Hemingway était un homme à femmes. Mais l'auteur de Paris est une fête ne se contentait pas d'enchaîner les histoires d'amour. Ces maîtresses-là, il les a épousées. Au fil d'un scénario ne variant que de quelques lignes, il en a fait des Mrs Hemingway : la passion initiale,
les fêtes, l'orgueil de hisser son couple sur le devant d'une scène – la Côte d'Azur, le Paris bohème, la Floride assoiffée, Cuba, l'Espagne bombardée ... – puis les démons, les noires pensées dont chacune de ses femmes espérait le sauver.
Naomi Wood se penche sur la figure d'un colosse aux pieds d'argile, et redonne la voix à celles qui ont sacrifié un peu d'elles-mêmes pour en ériger le mythe.




Quai Voltaire
Parution le : 11/05/17
288 pages
21 €
135 x 220 mm
ISBN : 9782710381310
Code sodis : I23510






 En savoir plus sur Naomi Wood

 Naomi Wood a publié, à la Table Ronde



 
   
REVUE DE PRESSE


« Le roman de l'été, c'est Mrs Hemingway ! Courez l'acheter, parce que c'est vraiment formidable. »

Olivia de Lamberterie, France 2 « Télématin », 16 juin 2017

 

 

« Autant le dire tout de suite, Mrs. Hemingway, de Naomi Wood, est palpitant. Magnifiquement construit et écrit. »

David Foenkinos, L'Express, 17 mai 2017

 

 


« Séducteur compulsif, Ernest Hemingway était un mari exécrable. Naomi Wood dresse un subtil portrait des quatre femmes qu’il a épousées et qui ont aimé ce bourreau des cœurs. »

Florence Noiville, Le Monde, 28 juillet 2017




« Un livre percutant de finesse. »

Elisabeth Barillé, Le Figaro Magazine, 2 juin 2017

 


« Il fallait un certain culot pour imaginer les dialogues entre le fameux écrivain et ses épouses. Du talent aussi pour ne pas tomber dans la bluette. Ce que Naomi Wood réussit pleinement dans ce premier roman grâce à deux armes : une très bonne connaissance du cas Hemingway et une certaine finesse de plume. »

Françoise Dargent, Le Figaro littéraire, 4 mai 2017

 


« Naomi Wood ne raconte pas seulement un mythe littéraire aux prises avec ses épouses. Elle capte toute la sinuosité du sentiment amoureux. Elle étudie sa beauté, sa cruauté. Comment on aime, comment on désaime. Roman sur le plein et la perte. »

Marie-Laure Delorme, Le Journal du Dimanche, 11 juin 2017



« Avec Mrs Hemingway, Naomi Wood signe un portrait kaléidoscope, édifiant et original de ce mufle génial. »

Pascale Frey, Elle, 16 juin 2017

 


« Naomi Wood connaît son sujet et dévoile, à travers ses femmes, un homme complexe, colosse aux pieds d'argile qui aimait chasser, pêcher, écrire, boire – ses femmes aussi ! – et voyager. Un livre palpitant dans le Paris bohème, le sud de la France, Key West et Cuba, à l'image de la vie du grand écrivain américain. »

Anne Michelet, Version Femina, 19 juin 2017



« Naomi Wood donne avec finesse la parole à chacune de ces Mrs Hemingway, éclairant la face cachée du mythe. »

Ariane Valadié, Voici, 26 mai 2017

 


« Mrs Hemingway est une déambulation solaire à travers une époque et des lieux : le Paris bohème, la Côte d’Azur, Key West et Cuba. »

Emily Barnett, Grazia, 2 juin 2017




« On aime ces battantes qui traversent le XXe siècle et dessinent en creux le portrait intime d’une légende. »

Cosmopolitan, juillet 2017

 


« Dans Mrs Hemingway, Naomi Wood nous fait partager l’intimité de ce géant de la littérature tel que chacune de ses épouses a pu le voir… et le supporter. »

Gilles Chenaille, Marie Claire, juin 2017



« Un portait romancé, tout en nuances et en souffrances, d’un colosse aux pieds d’argile, par la voix de quatre épouses. »

Isabelle Bunisset, Sud Ouest Dimanche, 18 juin 2017

 

« Naomi Wood a le sens du détail, de la scène. Une belle manière de rendre attachantes les Mrs Hemingway et d’incarner l’homme dont elles ont été follement éprises. »

Alexandre Fillon, Lire, juillet-août 2017


 

 

« Naomi Wood nous fait parcourir un monde de couleurs et de fureurs, où la joie n’est jamais loin des larmes, où la littérature ne sauve pas les hommes de la barbarie. Mrs Hemingway est un beau miroir à quatre faces sur un génie de la littérature et son époque, aussi réfléchissant qu’éblouissant. »

Philippe Chevilley, Les Echos, 12 juin 2017


 


 « Sans franchir la ligne invisible entre intimité et impudeur, Naomi Wood place le lecteur en position d'observateur, au plus près du quotidien d'un mythe littéraire qui, par la grâce de sa plume, devient plus humain. »

Rémi Bonnet, Le Populaire du Centre, 18 juin 2017

 

 


 « En mettant sa plume dans les pas des quatre Mrs Hemingway, Naomi Wood signe un roman audacieux et révélateur. Qui offre un nouvel éclairage sur ce géant des lettres américaines. »

Geneviève Simon, La Libre Belgique, 15 mai 2017

 


« À travers ces personnalités hors pair, le roman saisit la force et le désespoir de l'amour. »

Kerenn Elkaïm, Le Soir (Belgique), 20 mai 2017

 


« Une fresque sentimentale qui ne manque pas d’intelligence, ni de sensualité. »

Paloma de Boismorel, Gaël (Belgique), juin 2017

 

 


« Ce roman pétille comme une rasade de champagne. »

Marie Soyeux, La Croix, 29 juin 2017

 

 

« Papa raconté par ses quatre épouses, c’est amours, gloire et beautés ! Ce roman palpitant donne à voir l’envers de la légende Hemingway : ni le héros ni le génie, mais l’homme avec ses failles et ses folies. »

Olivia de Lamberterie, Elle, 30 juin 2017

 

 

« Naomi Wood a le sens du détail, de la scène. Une belle manière de rendre attachantes les Mrs Hemingway et d’incarner l’homme dont elles ont été follement éprises. »

Alexandre Fillon, Lire, juillet-août 2017

 

 

« Malicieux manège en quatre tours, racontant chacun un mariage et une dissolution, en passant par la passion, le voyage, la tromperie et le remariage express. »

Hubert Artus, Causette, juillet-août 2017

 

 

« Il y avait le Hemingway du mythe, irrésistible, plein d’assurance, sportif et aventurier. Et il y avait l’homme fragile, torturé, colérique, alcoolique, qui avait besoin des femmes pour le protéger de ses démons. C’est cette double facette, moins connue, que raconte Naomi Wood à travers les points de vue successifs des quatre femmes de l’écrivain. »

Marie Chaudey, La Vie, 6 juillet 2017

 

 


« Un portrait inédit et passionnant d’un monstre sacré de la littérature. »

Nathalie Peyrebonne, Le Canard Enchaîné, 9 août 2017



   

 

   
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
facebook twitter instagram