Les Editions de La Table Ronde
Editions de la Table Ronde

 
Quai Voltaire
    -› Tous les ouvrages de la
    collection

Manuel Chaves Nogales



L'agonie de la France



Traduction de l'espagnol : Catherine Vasseur

En 1936, pressentant la défaite du camp républicain dont il fut l'un des plus ardents défenseurs, Manuel Chaves Nogales quitte l'Espagne pour s'installer en France. Quatre ans plus tard, la France capitule devant l'armée allemande : cet antifasciste convaincu voit alors se rouvrir les blessures, mal cicatricées, que lui avait infligées la guerre d'Espagne.
Souvent comparé, pour la pertinence de ses analyses et l'âpreté de son constat, à L'Étrange Défaite de Marc Bloch, rédigé à la même période, L'Agonie de la France éclaire du précieux point de vue d'un étranger ce qui constitue encore le grand trauma de la mémoire française. Plaidoyer poignant, fracassante pièce à conviction, ce livre est un hommage en creux à l'autre France, la patrie de ceux qui, à l'instar de cet intellectuel incorruptible et passionné, ont refusé de baisser les bras devant la barbarie.


Quai Voltaire
Parution le : 08/11/13
224 pages
17 €
115 x 190 mm
ISBN : 9782710368526
Code sodis : I23243






 En savoir plus sur Manuel Chaves Nogales

 Manuel Chaves Nogales a publié, à la Table Ronde



 
   
REVUE DE PRESSE


"Grâce soit rendue à la collection Quai Voltaire d'avoir sorti de l'oubli cet homme remarquable."
L'express, 27 novembre 2013

"Nogales tient scrupuleusement la chronique des erreurs militaires et des renonciations politiques."
David Caviglioli, Le Nouvel Observateur, 28 novembre 2013

"Il décrit les milieux sociaux avec intelligence et la chute de la France comme un anéantissement consenti par son peuple."
Gilles Weyer, Marianne, 7 décembre 2013

"Nogales démontre une fois de plus que la sensibilité d'une âme peut s'accorder avec l'acuité d'un regard."
Gérard Guégan, Sud-Ouest, 22 décembre 2013

"C'est pour le lecteur français une occasion incroyable de découvrir la vie et la réflexion que ce journaliste espagnol de la première moitié du XXe siècle tient sur une Europe en train de s'abîmer dans la guerre."
Amélie Bruneau, parutions.com, 11 février 2014


   

 

   
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
facebook twitter instagram