Les Editions de La Table Ronde
Editions de la Table Ronde

 
La petite vermillon
    -› Tous les ouvrages de la
    collection
Feuilletez le livre

Michel Erman



Le Bottin proustien
Qui est qui dans la "Recherche"?






Sept titres, quinze volumes dans la collection blanche de la NRF, près de 4 000 pages : À la recherche du temps perdu est un monument de la littérature, une cathédrale de papier. Elle abrite une foule de personnages, depuis le héros omniprésent jusqu’aux silhouettes fugaces d’une mondaine ou d’un valet. Dès 1921, alors que La Recherche n’était même pas achevée, un critique littéraire eut l’idée de les recenser : l’auteur accueillit favorablement ce projet, mais Gaston Gallimard le jugea prématuré.
Si, depuis lors, plusieurs recensions des personnages proustiens ont été effectuées, Michel Erman est le premier à se pencher exclusivement sur les quelque deux cents êtres de fiction qui peuplent La Recherche. Il les suit tout au long de la narration. Il montre ainsi comment, par touches successives, Marcel Proust réussit à donner vie à Gilberte ou Elstir, Odette ou Charlus, Albertine ou Swann…


La petite vermillon  n° 338
Parution le : 16/09/10
144 pages
5,9 €
110 x 175 mm
ISBN : 9782710367154
Code sodis : I23198






 En savoir plus sur Michel Erman

 Michel Erman a publié, à la Table Ronde



 
   
REVUE DE PRESSE


Cité par Le Nouvel Observateur, 1er juillet 2010

"Drôle et érudit."
Le Figaro, 9 août 2010

“Ils sont tous là. (...) Heureux les auteurs qui poursuivent toute leur vie une seule passion, une idée fixe : Proust est inépuisable.”
Jean-Louis Ezine sur France Culture, 21 septembre 2010

"Un vrai régal"
Thierry Clermont, Le Figaro Littéraire, 30 septembre 2010

"En guise de vade me cum à conserver près du chef-d'oeuvre."
Bernard Quiriny, Chronic'art, novembre-décembre 2010

"Très clair (et) fort utile pour se repérer dans les multiples chapelles de cette «cathédrale»."
Pierre Charreton, Le Bulletin des Lettres, janvier 2011

"[Il] apporte à cette balade dans La Recherche le plaisir des lieux, avec une médiation sur la géographie proustienne."
Josyane Savigneau, Le Monde radio télévision, 29 juillet/4 août 2013


   

 

   
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
facebook twitter instagram