Les Editions de La Table Ronde
Editions de la Table Ronde

 
  Manuel Chaves Nogales





Manuel Chaves Nogales est né à Séville en 1897. Après la disparition prématurée de son père journaliste, il fait ses premières armes dans la presse locale, échappant ainsi à la précarité. En 1920, il part pour Madrid, où il collabore à Estampa, puis à partir de fin 1930 dirige Ahora, un autre journal illustré. Il y publie des reportages sur l'URSS et l'Allemagne nazie. Exilé à Londres sous Franco, il y meurt en 1944, à l'âge de quarante-sept ans. Il est notamment l'auteur de Juan Belmonte, matador de taureaux (Verdier, 1990), Le Double Jeu de Juan Martínez (Quai Voltaire, 2010) et de À feu et à sang (Quai Voltaire, 2011).






 Manuel Chaves Nogales a publié, à la Table Ronde




 
REVUE DE PRESSE


« L’œuvre de Manuel Chaves Nogales séduit autant par l’acuité du regard que par la puissance d’évocation. »

Christian Authier, L’Opinion indépendante, 27 octobre 2017



   

 

   
SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
facebook twitter instagram